Nature Plongée

01 45 67 60 60

Appelez nos conseillers
du lundi au vendredi de 9H30 à 19H
et le samedi de 10H à 17H

Demande sur mesure

Plongée « responsable »

Plongée « responsable »

Notre responsabilité en tant que professionnel du tourisme, mais aussi celle de nos clients, est de comprendre et de mesurer l’impact que nos activités peuvent avoir sur l’environnement mais aussi sur le tissus économique et social des pays que nous visitons.

Nous pensons que chaque plongeur est responsable de ses actes et que notre rôle est de sensibiliser tout ceux que nous pouvons croiser dans l’exercice de notre métier, à commencer bien sûr par nos équipes, nos clients et bien sûr nos partenaires.

Mais dans d’autres domaines, il nous est plus difficile d’agir directement. C’est pour cela que nous avons décidé de soutenir et de promouvoir l’action d’associations qui défendent des valeurs que nous partageons dans sur des terrains différents : Solidarités International et Mission Enfance.

Nous avons aussi la chance dans notre bulle de prospérité et surtout de paix de pouvoir visiter le monde et de le faire pour notre plaisir. Un monde qui nous paraît de plus en plus constellé de tâches grises de non-droits, de guerres ou subissant des catastrophes climatiques dont le rythme semble augmenter.

Alors pour exprimer notre solidarité avec ceux qui soufrent, nous voulons mettre l’accent sur deux organisations non gouvernementales : Solidarités International qui apporte des secours en urgence dans des zones de conflit ou de catastrophes sanitaires ou climatiques et Mission Enfance qui se consacre à la reconstruction post-conflit notamment de réseaux scolaires.

Nous mettrons ainsi de côté 10€ par dossier, pris sur notre marge, pour les redistribuer à part égale entre ces deux associations au moment de l’établissement de nos comptes annuels.

Le voyage est un bon remède à la peur de l’autre et au repli sur soi. Les bénéfices que nous retirons de nos voyages, l’ouverture que cela nous apporte, ne doivent pas nous faire oublier les zones du monde impossible à visiter et nous saluons ainsi ceux qui leur viennent en secours.